Au coeur du village, se dresse fièrement
L’arbre de mon enfance, qui a défié le temps
Son écorce rugueuse, maltraitée par le froid
Lui donne fière allure, comme celle d’un roi.

Ici viennent s’abriter, et chercher du repos
Sous ses branches feuillues, quand le soleil est haut
Les petits et les grands, profitant de l’ombrage
Car il est là pour eux, peu importe leur âge.

Pour mon âme j’ai trouvé, un endroit merveilleux !
Où j’aime séjourner, c’est le plus beau des lieux
Chacun peut y venir, il trouvera sa place
Loin de l’agitation, Dieu lui fera grâce.

À l’ombre du Très-Haut, je me sens protégé
Ses promesses sont pour moi, je peux m’y réfugier
Le feu de l’épreuve ne pourra m’atteindre
Assis en Jésus-Christ, je n’ai rien à craindre.

Lecture : Psaume 91 v 1 :

“celui qui demeure à l’abri du Très-Haut repose à l’ombre du Tout-Puissant.”

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message