Avis de recherche !

Je l’ai cherchée longtemps,
Voulant l’apprivoiser
Mais voici que le temps,
Est venu la chasser.

Je croyais la trouver,
Devant le grand miroir
Lorsque j’étais planté,
J’attendais de la voir.

On me l’a présentée,
La voici c’est bien elle !
Je l’ai vu s’éloigner,
Aux dernières nouvelles.

Enfin je l’ai trouvée !
Elle était devant moi
Car j’avais oublié,
L’univers et ses lois.

Mes yeux se sont ouverts,
Admirant la nature
La terre comme la mer,
Elle est là j’en suis sûr.

Je la vois chaque jour,
À travers la maman,
Qui donne son amour,
Pour combler son enfant.

C’est bien elle, oui la vraie
À nous de l’honorer
Qu’elle garde à jamais,
Son grand nom la beauté.

Lecture : 1 Pierre chapitre 3 verset 3 :

Ayez non cette parure extérieure…
Mais la parure intérieure et cachée dans le cœur..

La recherche de la beauté a été en tout temps un sujet de préoccupation, et ce texte datant du début du siècle en est la preuve. Maintenant, comment définir la beauté ? Car selon les coutumes et les pays, les critères ne sont pas les mêmes.
Que de temps passé devant le miroir, pour chercher et chasser toute imperfection à notre regard ! Puis le temps passant, les événements de la vie nous donne une autre image de la beauté. La nature se révèle dans sa diversité, dans ses couleurs, ses formes ses parfums ! Quelle beauté ! Quelle grandeur ! Mais la beauté intérieure d’une maman, d’un être cher qui se donne sans compter pour l’enfant jusqu’à se priver ! Non la beauté extérieure ne peut exprimer autant de chaleur, d’amour et de force que celle qui vient du cœur, qui sort des entrailles !
En parlant de Jésus il est écrit dans Ésaïe 53 v 2 : « Il n’avait ni beauté ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire. » Mais la suite nous témoigne de sa beauté de sa grandeur : « Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé,… » (v 4).
Puissions-nous posséder cette beauté intérieure, en pratiquant ce que le Christ nous a enseigné en le vivant lui-même.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message