La cigale et la fourmi

Le chrétien, « cigale »
Négligeant la piété,
N’était pas matinal
Quand il fallait prier,

Préférant les loisirs,
Oubliait les Écrits
Et laissait s’endormir,
Les talents de sa vie.

Et l’épreuve venue,
N’avait rien préparé
Et très vite dépourvu,
Face à l’adversité.

Mais le chrétien, « fourmi »
Sans se décourager,
Puisa son énergie
Pour toujours travailler.

S’appuyant sur son Dieu,
Il marchait par la foi
Les regards vers les cieux,
Et sans baisser les bras.

Quand l’épreuve apparut,
Il était à l’abri
Car Dieu avait pourvu,
Pour contrer l’ennemi.

Cette fable adaptée,
Pour la vie du croyant
Rappelle que la piété,
Affaire de chaque instant.

Lecture : Proverbes 6 v 6 : Va vers la fourmi, paresseux ; considère ses voies, et deviens sage. Elle n’a ni chef, ni inspecteur, ni maître ; elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi manger. Paresseux, jusqu’à quand seras-tu couché ? Quand te lèveras-tu de ton sommeil ?

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message