La terre est malade !

Serait-elle au plus mal ?
Aux dires de ces experts
Car ce n’est pas normal
De voir ainsi la terre.

Étant à son chevet
Ils ont diagnostiqué
Son mal on le connaît
La terre est fatiguée.

Tu te portais si bien
Pouvant tout supporter
Depuis les temps anciens,
Tu nous as tant donné.

Jaillissant de tes sources
Fontaines et ruisseaux ;
Que l’homme dans ses courses
N’a pas vu le cadeau.

Et pourquoi t’amputer ?
En rasant tes forêts
La vie est menacée ;
On le dit et c’est vrai.

Et toutes ces fumées,
S’élevant vers le ciel !
Il est temps de crier,
Arrêtez ! C’est mortel !

Il faudrait te soigner
Pour conserver encore
La force et la santé
Que réclame notre corps.

Mais Dieu dit que c’est nous
Qui sommes concernés
Ressemblant à des loups,
Prêts à tout dévorer.

Et si tout se dégrade,
C’est nous les accusés.
La terre, elle est malade,
À cause du péché.

Lecture : Ésaïe 24 v 19 et 20 :

La terre est déchirée, la terre se brise, la terre chancelle.
La terre chancelle comme un homme ivre, elle vacille comme une cabane ; son péché pèse sur elle...

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message