Le Maître du temps

Le maître du temps

Sur son trône élevé
Le grand maître du temps
Se mit à expliquer,
Les rouages du temps.

S’approchèrent les années
Conscientes de leur devoir
Demandant aux aînées,
De raconter l’histoire.

Pour parler des saisons,
Se levèrent les mois
Louant la création,
Sa beauté et ses lois.

Vint le tour des semaines,
Qui présidaient les jours
Rappelant joies et peines,
Compagnons de toujours.

Et voici le présent !
Appelé aujourd’hui
Disant que maintenant,
Il faut saisir la vie.

Les heures défilèrent,
Du matin jusqu’au soir
Enfin toutes laissèrent,
Une portion d’espoir.

Puis passèrent très vite
Minutes et secondes
Chacune prit la fuite,
Comme la fin d’un monde.

Le maître se leva,
Les Écrits dans ses mains
Et lut à haute voix,
Des mots du parchemin.

Lecture : Ecclésiaste 3 verset 1 : Il y a un temps pour tout Un temps pour toutes choses sous les cieux.

1 commentaire

  • Flora

    25 février 2017

    Très beau poème : une magnifique invitation à la réflexion sur le temps.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message