Mon refuge et ma force !

Dieu est mon refuge, il est mon seul appui
Au sein de ma détresse, je peux compter sur lui
Et mon cœur est en paix, il n’est point bouleversé
Auprès de mon Seigneur, c’est la sécurité !

Même si les montagnes, tout d’un coup chancelaient
Que les mers déchaînées, par leurs rages mugissaient
Je resterais confiant, car mon Sauveur est là !
Rien ne peut m’arriver, dans le creux de ses bras.

Sa présence pour moi, un fleuve salutaire !
Qui réjouit mon cœur, dans son sanctuaire
C’est lui qui me secourt, et je suis apaisé
Même quand tout s’agite, dans ce monde angoissé.

Venez et contemplez, ce que fait le Seigneur
Il met fin aux combats, qui agitent nos cœurs
En brisant les armes, dirigées contre nous
Nous rappelant ainsi, quand lui nous avons tout !

Et si Dieu est pour nous, qui pourrait s’opposer ?
Lui qui donna son Fils, qui mourut crucifié
Par ces mots merveilleux : Oui ! Tout est accompli !
Nous ouvrant la porte d’un bonheur infini.

Lecture : Psaume 46 v 2 :

Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse.

Ce poème est inspiré de ce Psaume 46, où le psalmiste demeure dans la paix malgré l’environnement hostile qui l’entoure et le presse.
Beaucoup de Psaumes mettent en avant ce refuge salutaire qui se trouve en Dieu. David l’exprime, quand il prie son Dieu en ses mots : « Éternel, mon Dieu ! Je cherche en toi mon refuge ; sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi,… » (Psaume 7 v 2). Et son expérience le pousse à rendre témoignage : « L’Éternel est un refuge pour l’opprimé, un refuge au temps de la détresse. » (Psaume 9 v 10).
Ainsi il nous encourage à chercher en lui le secours et la force pour affronter nos difficultés, et à nous confier pleinement en lui.
« Oh ! Combien est grande ta bonté, que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge,… » (Psaume 31 v 20). Ici David, nous assure que Dieu à des réserves de bonté et de grâce pour tous ceux qui se confient en lui ; il n’est pas démuni en face de tous nos besoins.
D’autres Psaumes de David, décrivent ce refuge sûr et accessible pour tous ceux qui prient Dieu avec foi.
Cette prière de David est peut-être la vôtre : « Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi ! Car en toi mon âme cherche un refuge à l’ombre de tes ailes, jusqu’à ce que les calamités soient passées. Je crie au Dieu Très-Haut, au Dieu qui agit en ma faveur » (Psaume 57 v 2/3).
Vivez ces Psaumes, vivez ce poème ! Il est écrit pour vous !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message