Par sa Parole !

Par sa Parole, Dieu a créé
Tout l’univers par son pouvoir
La terre et le ciel étoilé
Je m’émerveille et lui rends gloire !

Quand j’entends les oiseaux chanter
Dès le matin, jusque le soir
Mon âme ne peut que le louer
Et dans mon cœur fleurit l’espoir.

La nature si bien dessinée
Un tableau pour nous émouvoir
Personne ne pourra égaler
Ni sa Parole, ni son pouvoir.

Par lui la vie a triomphé
La lumière a percé le noir
Et ce grand vide il a comblé
Nous arrachant au désespoir.

En Jésus il m’a recréé
Et je vis une belle histoire
Tous mes péchés sont effacés
Désormais pour moi la victoire.

Aujourd’hui je veux partager
Mon expérience, c’est mon devoir
Pour vous le dire et l’annoncer
La poésie, mon écritoire !

Lecture : Jean 1 v 1 :

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu ».

C’est par elle que fut créé tout l’univers. Dieu parla, ordonna et tout se mit en place. Elle possède la force et le pouvoir : « Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, et il les délivra de leurs angoisses ; il envoya sa Parole et les guérit, il les fit échapper de la fosse » (Psaume 107 v 19-20).
Cette même Parole accompagna Jésus-Christ tout au long de son ministère terrestre, car il était la Parole incarnée. Par la Parole, il maîtrisa les éléments déchaînés, causés par la tempête : « S’étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer : Silence ! Tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme » (Marc 4 v 39).
Par cette même autorité il chassait les démons : « Et les esprits impurs sortirent… » (Marc 5 v 13).
Face à cette Parole, celle des hommes est bien faible et impuissante ! Nous entendons de belles paroles, prometteuses de bonheur et de réussite, mais depuis la nuit des temps, les générations se succèdent et sont persuadées qu’elles possèdent les bonnes paroles et qu’elles seront applicables ! Hélas ! L’histoire est là pour nous rappeler les échecs, les désillusions, par l’impossibilité de mettre les mettre en œuvre ! Gravons cette Parole du Seigneur : « Dieu n’est point un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas ? » (Nombres 23 v 19).

0 commentaire

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.