La fête de la musique

L’été est annoncé
Avec joie et chansons.

Faut pouvoir s’exprimer
Être au diapason
Témoin de sa bonté
En proclamant son nom.

Délivre le message
En Jésus ton Sauveur !

L’amour, le partage
Acclame le Seigneur !

Manifeste ta joie
Utilise tes dons
Saisis-les par la foi
Instruis sur le pardon.
Quiconque a écouté
Un peu de ta chanson
En sera imprégné.

Lecture : Luc 7 v 32 : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé ; nous vous avons chanté des complaintes, et vous n’avez pas pleuré.

Il est important de manifester notre foi par le témoignage parlé et annoncé ; mais aussi par la musique et le chant, qui favorisent l’écoute, et disposent favorablement toutes les générations pour aller plus loin dans la réflexion spirituelle.
Je crois que la musique et le chant sont comme des « Jean-Baptiste », qui préparent le chemin des cœurs. La fête de la musique donne aux croyants qui ont reçu ce don du chant ou des instruments de musique d’annoncer en toute liberté le beau message de l’Évangile ! Message d’espoir, de guérison et de victoire en confessant le nom de Jésus-Christ.
J’en profite pour vous parler de la poésie, qui a une grande place dans la Bible, puisque certains livres sont classés dans les livres poétiques : Job, Psaumes, Proverbes, Ecclésiaste, Cantique des Cantiques. D’autres sont partiellement poétiques et acrostiches.
Quelques Psaumes sont écrits en acrostiche, tel le Psaume 119, ou chaque strophe commence par une lettre de l’alphabet ; 22 strophes de 8 versets.
Ces Psaumes sont aussi appelés Psaumes alphabétiques. Cette manière d’écrire donnait aux Israélites la facilité pour mémoriser la Parole de Dieu, car tel doit être notre désir de nous imprégner des Saintes Écritures pour nourrir notre âme et servir le Seigneur de tout notre cœur.

1 commentaire

  • flora

    23 juin 2018

    Quel beau texte sur la musique, si chère à mon coeur ! Encourageant pour les chanteurs, chanteuses, musiciens et musiciennes. Ça fait du bien, je garderai ce poème précieusement dans mon cœur. Merci.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message