J’ai cherché bien longtemps
Ici-bas un abri,
Qui serait permanent
Tout au long de ma vie.

Toujours être gardé !
Et faire face aux défis
Me savoir protégé,
Lorsqu’arrive la nuit.

Mes soucis, mes peines
Et mes incertitudes,
Tout ce que l’on traîne,
C’est de la servitude !

J’en ai bien découvert,
Mais sans me rassurer !
Devant toutes mes guerres,
Ils me semblaient légers !

Pour affronter le temps
Capables de résister
À tous ces ouragans
Voulant me terrasser.

Ils se nommaient argent,
Travail, ou jeunesse !
Ils étaient attirants
Promettaient des prouesses !

Mais un jour j’ai trouvé
L’abri sûr, reposant !
Je peux m’y réfugier,
Ouvert à chaque instant !

C’est le Christ Jésus,
Qui me l’a proposé
Et aussitôt j’ai cru,
Qu’il m’était destiné.

Dans ce havre de paix,
C’est ma sécurité
Je ne voudrai jamais,
De ce lieu m’éloigner

Lecture : Psaume 65 v 5 : Je voudrais me réfugier à l’abri de tes ailes.

"Dans le Psaume 71 au verset 3 il est écrit : "Sois pour moi un rocher qui me serve d’asile, où je puisse toujours me retirer !" Nous ne pouvons pas toujours nous réfugier dan la jeunesse, car avec le temps elle s’en va ; il en est de même avec l’argent et avec tout ce que ce monde nous propose. Nous ne pouvons pas non plus compter à chaque instant sur nos amis ; même les plus proches, car eux aussi sont vulnérables. Seul notre Dieu demeure le même avec le temps et en tout temps ! "Jésus-Christ est le même hier aujourd’hui et éternellement" (Hébreux 13 v 8).

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message