Si peu de mots !

Un mot prononcé par Jésus
Possède toute autorité
Un homme en était convaincu
La victoire il l’a confessée.

Deux mots de Jésus ont suffi
Pour ressusciter Lazare
De même pour ta vie aujourd’hui :
Espère ! Il n’est jamais trop tard !

Deux mots, oui ! De ta part
« Espoir et foi » en Jésus-Christ
Vers lui tourne tes regards
Par ces deux mots, l’ennemi fuit !

Deux mots de Jésus sont puissants
Pour renverser toute muraille
Car devant lui rien n’est trop grand
En Christ tu gagnes la bataille !

Des mots de toi que Dieu attend
« Foi et patience » dans la « paix »
Et qu’ils demeurent constamment
Des mots vainqueurs, quand ils sont vrais !

De tous les mots de la terre
Aucun d’entre eux n’est assez beau
Pour nous conter l’amour du Père
Et parler du divin Agneau !

Deux mots de moi pour Jésus-Christ
Exprimant ma reconnaissance
« Je t’aime ! » Mon cœur te le dit !
Tu es ma vie, mon espérance !

Lectures : Matthieu 8 v 8 et Jean 11 v 43/44 :

Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit ; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.

Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare sors ! Et le mort sortit,…

Quel contraste avec notre monde, où tant de voix s’élèvent pour revendiquer, expliquer, convaincre cherchant à s’imposer !
Notre génération s’exprime avec toujours plus de mots et de paroles, croyant que les mots possèdent un pouvoir, et qu’ainsi elle parviendra à se faire entendre.
Il est vrai que nos mots, prononcés ou écrit ont une force qui entraîne des foules ! Des mots forts qui galvanisent ceux qui sont à l’écoute.
Si nous pouvions retenir depuis des générations tous les mots et les paroles prononcés, par nos dirigeants ; le monde devait être meilleur selon leurs dires ! Tout devait changer, car leurs paroles l’affirmaient ! Et ils en étaient convaincus ! Et en ce jour ils en sont encore persuadés que leurs mots sont justes, adaptés à la situation, pour contrer des situations difficiles ou délicates !

Jésus, lui en peu de mots répondait à l’attente de toutes celles et ceux qui venaient à lui pour être restaurés, guéris et transformés !
Devant le tombeau de son ami Lazare, deux mots ont suffi : « Lazare sors ! » Et le mort est sortit, et la délivrance fut instantanée !
Ce soldat Romain était si convaincu de la puissance de Jésus, qu’un « seul mot » suffirait pour guérir son serviteur !
Certainement pour votre vie, beaucoup de mots ont été prononcés ou pensés par vous ou par d’autres personnes. Tantôt optimistes, mais peut-être plus souvent, voire trop souvent pessimistes !
Mettez un terme à tous ces propos négatifs ou trompeurs ; laissez vos nombreux mots, repoussez-les, abandonnez-les, pour accueillir les mots de Dieu. Il n’aura que quelques mots à vous faire entendre : « Je te sauve », « Je te guéris », « je transforme ta vie » !
Vous n’avez que peu de mots à dire et à confesser, pour voir et vivre le miracle dans votre vie : « Je crois Seigneur ! »
Et avec ces peu de mots il vous exaucera !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message